Commission internationale d'enquête sur Medjugorje
de la Congrégation pour la doctrine de la foi
Drapeau du Vatican

Le 17 mars 2010, le Vatican a mis en place une commission d'enquête sur les phénomènes d'apparitions mariales présumées de Medjugorje.

« Une commission d'enquête internationale sur Medjugorje a été constituée, sous la présidence du cardinal Camillo Ruini, auprès de la Congrégation pour la doctrine de la foi », a indiqué, le 17 mars 2010, la salle de presse du Saint-Siège.

« Cette commission, composée de cardinaux, évêques, experts, travaillera de façon réservée, en soumettant le résultat de son étude aux instances du dicastère », a précisé le même communiqué.

Le cardinal Ruini, Vicaire émérite pour le diocèse de Rome, avait été pour trois mandats le président de la conférence épiscopale italienne, nommé par le pape Jean-Paul II puis par le pape Benoît XVI.

Avec la création de cette commission, l'affaire passe de la juridiction de l'évêque local, aujourd'hui Mgr Ratko Peric, sous celle de la congrégation romaine.

Cette commission avait été confirmée dans une interview accordée à l'agence catholique autrichienne « Kathpress » par le cardinal Christoph Schönborn le 22 janvier 2010. L'archevêque disait avoir fait part à « Rome » de ses « impressions » après son voyage privé à Medjugorje, le 31 décembre 2009. Le président de la conférence des évêques d'Autriche a ensuite été reçu par le pape le 15 janvier 2010.

La commission sur les apparitions de Medjugorje, dont le Vatican a officiellement annoncé la création le 17 mars 2010, s'est ainsi réunie à huis clos dès le 26 mars 2010 au Vatican. Les travaux de cette commission se déroulent de manière strictement réservée. Ses conclusions seront remises à la Congrégation pour la doctrine de la foi.

medjugorje
Outre le cardinal Ruini, 12 personnes composent cette commission :
  • Le cardinal Jozef Tomko, préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples
  • Le cardinal Vinko Puljic, archevêque de Sarajevo, président de la Conférence épiscopale de Bosnie-Herzégovine
  • Le cardinal Josip Bozanic, archevêque de Zagreb (Croatie), vice-président du Conseil des Conférences épiscopales d'Europe
  • Le cardinal Julián Herranz, président émérite du Conseil pontifical pour les textes législatifs et président de la Commission disciplinaire de la curie romaine
  • Mgr Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints
  • Mgr Tony Anatrella, psychanalyste français et spécialiste en psychiatrie sociale
  • Mgr Pierangelo Sequeri, professeur de théologie fondamentale
  • Le père David Jaeger, religieux franciscain, consulteur du Conseil pontifical pour les textes législatifs et conseiller juridique de la Custodie de Terre Sainte
  • Le père Zdzislaw Józef Kijas, religieux franciscain, relateur de la Congrégation pour les causes des saints
  • Le père Salvatore M. Perrella, professeur de mariologie à l'université pontificale de théologie "Marianum"
  • Le père Achim Schütz, professeur d'anthropologie théologique à l'université pontificale du Latran et secrétaire de la commission
  • Mgr Krzysztof Nykiel, membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi et secrétaire adjoint de la commission
Cette commission est complétée de quatre experts :
  • Soeur Veronica Nela Gašpar, professeur de théologie à Rijeka (Croatie)
  • Le père Franjo Topic, professeur de théologie fondamentale à Sarajevo
  • Le père Mijo Nikic, professeur de psychologie et de psychologie des religions à l'Institut philosophique et théologique de la Compagnie de Jésus à Zagreb
  • Le père Mihály Szentmártoni, professeur de spiritualité à l'Université pontificale grégorienne

Selon le père Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, cette commission travaillera dans la discrétion « en raison de la délicatesse du sujet», a précisé le P. Lombardi, et ce travail «prendra du temps ». Elle « ne prendra pas elle-même les décisions, mais présentera les résultats de son travail à la Congrégation pour la doctrine de la foi ».

vatican

La Commission internationale d'enquête a terminé son travail le vendredi 17 Janvier 2014 :

La Commission a remis ses conclusions à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, qui doit l'examiner et présenter ses conclusions au pape François, à qui revient la décision définitive.

Articles sur ce sujet : Aleteia et Radiovatican

Medjugorje
Medjugorje
Position officielle de l'Eglise
Position officielle de l'Eglise
Jean-Paul II et Medjugorje
Jean-Paul II et Medjugorje
 
Vos commentaires, témoignages, questions, soutiens,... Ecrivez nous ici.
Webmaster