Réjouis toi, Dieu t'aime !

Vos Témoignages

Page :  1 2 3 4 5 6 7 8

Pour nous envoyer votre témoignage sur ce que VOUS avez vécu avant,
pendant, ou depuis Medjugorje, écrivez nous en cliquant ici.



Notre vie ne sera plus comme avant

Lorsque nous nous sommes inscrits au pèlerinage, nous ne savions pas trop ce qui nous attendait. Nous y avons découvert une atmosphère de simplicité, de prière et de recueillement. Nous avons beaucoup apprécié le témoignage de Soeur Emmanuelle qui nous a fait prendre conscience de l'importance de la prière, de la méditation et nous en a donné les moyens. Le point fort de ce pèlerinage, pour nous, a été le chemin de Croix avec le père Guillaume, ses enseignements à chaque station sur un lieu émouvant se terminant au pied de la Croix avec la Consécration à Marie. Notre vie ne sera plus comme avant. Nous avons peu de recul, mais depuis le pélé la prière fait partie de notre vie. Nous avons découvert la prière et notre vie de couple en est transformée. Il s'agit du premier caillou... Nous pensons qu'il y en aura d'autres !
Sabine et Michel


Les larmes coulent sur leurs joues

Voici le plus spectaculaire dans le retour à la vie « normale ». J'avais eu l'audace de parler de ce pèlerinage à des connaissances avant mon départ - connaissances pas tellement « branchées » sur ce genre de démarche de foi. Quelle ne fut ma surprise quand, mes collègues m'ont interpellée en me demandant de témoigner… eux qui doutaient de cette démarche. C'est bien eux qui m'ont demandé de parler de mon expérience… je me suis sentie pousser des ailes ! Je raconte, je raconte, je raconte… Je leur dis aussi que j'ai prié pour tout le groupe. Les paroles sortent seules et bien construites sans que j'aie besoin de les chercher… La force de l'Esprit Saint est parfaite mes amis… et là, les yeux de mes interlocuteurs et leur silence devant mes paroles, et les larmes qui coulent sur les joues et leur demande d'organiser un grand repas pour évoquer ce pèlerinage et la phrase d'Henri : « mais ce que tu racontes est merveilleux, cela donne la chair de poule… nous avons pensé à toi durant ton séjour, cela nous revenait sans cesse en tête… raconte encore… » Je me sens toute petite… Voilà… La grande Grâce de Medjugorje est avant tout un appel à annoncer, un appel à la mission pour moi… et une prise de conscience de ma petitesse devant les grandeurs de Dieu. Je sais que je dois y retourner. Je sais que je n'ai pas pu tout comprendre intérieurement… je pense que c'est ce que veut Marie pour moi car elle veut que je revienne. J'espère pouvoir emmener mon époux avec moi. Je mets toutes mes demandes dans les mains de Marie avec confiance.
Christine


C'est vraiment un bon plan...

C'est vraiment un bon plan de tout confier à Marie : elle sait mieux que moi ce qui me convient. Par sa toute-puissance d'amour, elle peut résoudre tous les problèmes. C'est si simple : je prie pour ses intentions... et elle s'occupe des miennes: tout le monde y gagne !
Isabelle


Comme je choisissais "Marie", je mettais un terme à notre relation !

Voici mon témoignage dans le bus au retour de pèlerinage : "Pendant ce pèlerinage je me suis sentie un peu frustrée : divorcée et entretenant une relation amoureuse, je n'ai pas eu l'absolution, ni pu communier !!! J'ai compris en revenant de Medjugorje, qu'avant tout, je devais régulariser ma situation. Je devais faire un choix … Mon choix est fait, je choisis Marie !! Mais comment faire accepter à mon amoureux ma décision ? Je vais demander à Marie que la rupture vienne de lui, ce sera plus facile pour moi et surtout sans retour ! " De retour chez moi, eh bien non, cela ne s'est pas passé comme cela ! Tout d'abord pendant deux jours, j'ai vraiment demandé à Marie de me souffler les mots à dire pour qu'il comprenne ma décision, et ce matin, il est venu et c'est lui qui m'a parlé de mon voyage. Je lui ai expliqué le plus simplement du monde que j'avais un choix à faire, et que comme je choisissais "Marie", je mettais un terme à notre relation ! Il fut d'abord surpris ... Puis il m'a dit qu'il respectait ma décision, et il m'a remerciée de tout ce que je lui avais apporté... Ensuite il m'a serrée dans ses bras comme jamais il ne l'avait fait !!! Une grande tendresse et complicité sont nées !!! Marie ne m'a pas oubliée avec cette grâce !!! Je me sens légère, j'ai envie de refaire 20 heures de bus pour me retrouver à Medj !!! Il me reste à consolider cette décision et ce témoignage est un engagement de ma part vis à vis de Marie ! Je vais me re-confesser, recevoir l'absolution de mes péchés et pouvoir communier !!! C'est trop beau ! Merci infiniment Marie.


Marie a fait ressortir du fond de notre coeur cette douleur, cet avortement, cet enfant qui était là depuis plus de 10 ans

A Medjugorje la Vierge Marie nous a appris à donner ces choses que l'on n'ose pas s'avouer. En nous prenant par la main, au moment de la confession, Marie a fait ressortir du fond de notre coeur cette douleur qui était là depuis plus de 10 ans : cet avortement, cet enfant que nous n'avons pas gardé par manque de dialogue et de courage car nous avions 5 enfants en bas âge à la maison. Mais cela ne nous excuse pas. Marie nous a aidés à donner cette souffrance au Seigneur pour qu'il nous pardonne et pour que nous puissions l'aimer d'un profond Amour. A notre retour, nous en avons parlé à nos enfants qui sont grands à présent. Nous prions pour toutes ces vies. Que nos prières viennent aider ceux qui doutent afin qu'ils prennent la bonne décision. Que la Vierge Marie et le Seigneur guident nos pas.
Nadine et Bernard


L'Amour, c'est Maintenant !

MERCI MARIE
Marie est vraiment notre Maman, elle connait nos maladresses, nos désirs, nos craintes, nos peines, mieux que nous-même qui ne sommes que des enfants ignorants... mais tant aimés ! Medjugorje m’a fait découvrir que Marie nous parle AUJOURD’HUI. C’est MAINTENANT qu’il faut aimer, MAINTENANT qu’il faut devenir saints, tout comme c’est MAINTENANT que Marie prie pour nous, "MAINTENANT et à l’heure de notre mort".
Le chapelet est source de bien pour tous ceux qu’on aime, MAINTENANT !
Blandine.


La conversion de mon cœur

A propos des grâces reçues au retour de Medjugorje, en voila une, et il y en a eu d’autres.
J’ai beaucoup d’icônes chez moi. Voilà six ans que j’ai rangé dans un placard ma préférée et plus belle, offerte par une religieuse pour ma confirmation. Depuis longtemps, j’étais très amie avec cette religieuse. Mais suite à des différents avec une chorale paroissiale, cette personne n’a pas pris ma défense contre de faux témoignages et des jalousies. Je lui en ai beaucoup voulu. Je ne pouvais plus supporter cette icône, et malgré plusieurs confessions, je n’ai jamais réussi à lui pardonner. Impossible voilà encore un mois de lui dire bonjour… toujours énormément de haine. Dernièrement, j’avais pris la résolution de jeter cette icône. Mardi matin, de retour de Medj, j’ai eu une autre idée : l’offrir à un ami devenu moine qui connaît l’histoire et lui demander de prier pour moi, pour mon cœur. Je sors donc l’icône en question. Et là, plus de haine, que de la paix et du pardon pour le passé, pourtant en regardant les choses en face … C’est la conversion de mon cœur. Le même sentiment de paix qu’à Medj. Merci Marie. J’ai donc trouvé une place pour l’icône chez moi, et je ne l’enverrai pas !
Quelques jours plus tard, je me rends à Lourdes pour mon anniversaire. J’y arrive pour la messe. Après, je dis bonjour à beaucoup d’amis. Tout d’un coup, je me retourne, et je tombe nez à nez sur la religieuse qui m’avait offert l’icône en question... et nous nous sommes dit bonjour, simplement, mais vraiment. C’est un vrai pardon qui s’est enfin opéré après 6 ans. Je crois profondément que c’est une grâce de Medj, d’avoir une grande paix intérieure qui aide à pardonner. Dire qu’il y a quelques jours, c’était impossible ! Je prie beaucoup pour conserver la paix intérieure que j’ai reçue à Medj.
J’ai le sentiment que Marie tient mon cœur dans sa main.


J’ai rencontré Jésus !

Ce pélé rime à jamais, pour moi, avec FAMILLE ! J’ai rencontré Jésus ! J’ai non seulement fait connaissance avec ma famille céleste mais le Seigneur m’a aussi comblée d’une famille terrestre : les pèlerins du Club Medj n°15 ! Ils sont mes frères, mes sœurs, mes pères et mes mères ! Ils sont la famille que je n’ai jamais eu !
Cindy-Marie


Maintenant, je sais que le Seigneur a pour moi des plans immenses de bonheur

En partant à Medjugorje, je ressentais déjà une grande joie et une grande paix intérieure. Que demander de plus ?! Mais Marie a agrandi cette joie et cette paix au-delà de ce que j’aurais pu imaginer. Elle m’a portée toute la semaine et m’a aidée à prier avec le cœur, jeûner avec amour, me confesser avec désir, communier avec joie… Cette semaine de prière intense a comblé mon cœur et m’a rendue plus disponible au Saint-Esprit. J’y ai fait l’expérience de l’Amour particulier que la Vierge Marie et Jésus ont pour moi. J’ai reçu à Medjugorje de grands désirs d’évangélisation, de radicalité, de charité, de prière, d’abandon… Maintenant, je sais que le Seigneur a pour moi des plans immenses de bonheur et de mission. Je ne sais pas quelle est la vocation à laquelle Il m’appelle pour répondre à ces désirs, mais en attendant, l’objectif c’est la Sainteté !
Sophie


Mon cœur brûle d’amour, et la joie habite à nouveau ma vie !

J’ai tellement aimé le pélé ! J’ai l’impression d’être partie depuis un mois. Je tiens à remercier mon Jésus d’amour pour ce pélé et les belles rencontres que j’y ai faites ! J’attendais de rentrer chez moi pour savoir quels seraient les fruits que la Gospa m’aurait transmis, et c’est avec une joie immense que j’ai pu constater que mon cœur brûle d’amour, et que la joie habite à nouveau ma vie ! Marie est vraiment ma maman du Ciel !!! et je l’aime de tout mon cœur ! Tout est désormais entre tes mains Marie.
Anne Claire


D’autres témoignages :  1 2 3 4 5 6 7 8


Vos commentaires, témoignages, questions, soutiens,... Ecrivez nous ici.
Webmaster